JAÏ-ALAÏ PAU CUP Résultat de la finale

 

Egiguren et Inza vainqueurs

 

Les spectateurs du Jaï-alaï de Pau avaient leurs favoris vendredi pour la finale de la Jaï-alaï Pau Cup ; ils avaient misé sur le jeune duo Palois Jean Olharan et Jérome Portet qui pouvaient se prévaloir d’avoir remporté la dernière Cesta de Nadaü. Le rythme soutenu, les échanges vifs, les attaques ciblées, le superbe lâcher d’Olharan occasionnant la blessure d’Egiguren pris à contre-pied, tous les ingrédients laissaient à penser que l’affaire s’annonçait sous les meilleurs auspices. Après cinq minutes de récupération, le briscard Guipuzcoan se remettait en selle ; buts gagnants sur Portet collé au mur du fond, répliques foudroyantes sur des attaques moins assurées de son vis-à-vis.  Malgré trois points de retard à 11-14, son arrière se mettait au diapason par une diagonale gagnante, buts et pelotes collées, c’étaient quatre points consécutifs qui leur permettaient d’enlever la première manche sur le fil. La seconde équilibrée jusqu’à 5 n’allait pas cependant rassurer les supporters ; les Palois baissaient la garde et laissaient la conduite du jeu aux plus chevronnés ; ceux-ci prenaient définitivement l’ascendant par un jeu plus juste et opportun doublé d’une efficacité à la mesure. Egiguren et Inza s’inscrivent au palmarès de la 2e édition, Olharan l’avait emporté avec Laurent Alliez lors de la première en 2015. Prochain rendez-vous de taille à Pau fin octobre avec une étape de la Coupe du Monde cesta-punta de Biarritz.

Raymond CAZADÉBAT

 

Les résultats

Au jaï-alaï de Pau vendredi

Finale : Egiguren et Inza battent Olharan et Portet 2 manches à 0 (15-14, 15-7).

Photos « Podium Jaï-alaï Pau Cup » Txabi Inza et Mikel Egiguren l’emportent sur Jérome Portet et Jean Olharan.

Réception acrobatique d’Olharan.

Reprise à l’érébot d’Egiguren

Lever de rideau : Quiniela Jeunes Espoirs Section Paloise remportée par Paul Caparrus avec Hugo Pierrou, Baptiste Casenave, Florian Antiga et Julen Alliez

 

Animation par le groupe « Lous de Laruns ».