Cesta de Nadaü 2018 Goïkoetxea et Portet vainqueurs

 

 

Goïkoetxea et Portet vainqueurs

La IXe Cesta de Nadaü a couronné le duo le plus athlétique, incisif et puissant vendredi soir au jaï-alaï de Pau. Pourtant Jean  Olharan et Manex Urtasun avaient bien débuté la finale, menant au score 5 à 1, profitant aussi des réglages adverses à améliorer. Goïkoetxea relèvera une première attaque d’Olharan pour pointer hors de portée ; une seconde opportunité terminée par une cortada signait un retour à la parité et mettait l’arrière Palois au diapason de l’espagnol. Portet bien emmené par le Maître ne commettra plus de faute et se montrera à son avantage. Olharan et Urtasun mettront du rythme, prendront des risques, ils iront chercher des pelotes impossibles par des gestes techniques des plus aboutis mais ne parviendront pas à imposer leur jeu. Goïko clôturait la première manche sur un but canon millimétré qui clouait Urtasun au mur du fond. La seconde manche sera tout aussi enthousiasmante, spectaculaire ; Goïko dominateur déroulait son légendaire talent, plaçant ses pelotes aux endroits précis où il savait que les adversaires seraient en difficulté. La vitesse de bras, la puissance et le savoir-faire se trouvaient mis en valeur dans ce second set conclu 15-12. Malgré ses 6 victoires dans les éditions précédentes Olharan et son partenaire Urtasun s’inclinaient après de belles actions dans le même registre. Goïkoetxea, le meilleur joueur 2018, recevait de Madame Casty le trophée Jean-Pierre Casty pour sa prestation dans cette 9e édition de la Cesta de Nadaü. La 10e édition en 2019 sera marquée par un programme exceptionnel a déjà annoncé le président de la Section Paloise Gérard Pierrou.

Raymond CAZADÉBAT

 

Photos

« Podium 9e Cesta de Nadaü » Urtasun et Olharan (finalistes), Portet et Goïkoetxea (vainqueurs) de la 9e Cesta de Nadaü.

« Portet et Goïkoetxea » Portet et Goïkoetxea lauréats de la 9e Cesta de Nadaü.

 

                                                

   

 

Finale Cesta de Nadaü : Goïkoetxea et Portet battent Olharan et Urtasun 2 manches à 0 (15-11, 15-12).

Trophée Jean-Pierre Casty au Meilleur joueur Iñaki Goïkoetxea.